SPORT & CULTURE

SPORT
 
  • La COCOF subsidie le fonctionnement des clubs sportifs bruxellois et mène aussi des actions spécifiques à l'égard des seniors, des personnes handicapées, des jeunes en difficultés ou encore des femmes.
    Une attention particulière est portée aux projets sportifs qui comportent des aspects pédagogiques et de socialisation. Cela se traduit notamment via la promotion de comportements éthiques, la transmission des valeurs du sport et du fair-play. Des projet tels qu'Educasport vise même à soutenir le jeune sportif dans ses démarches et projets personnels via un encadrement adapté et un accompagnement scolaire.

 

CULTURE
 
  • Depuis 25 ans, la COCOF se distingue par une politique culturelle de proximité et de soutien aux initiatives émergentes.
    A ce titre, elle apporte des aides aux compagnies théâtrales et chorégraphiques et subventionne près de 1000 associations dont un réseau de sept lieux bruxellois de diffusion de spectacles chorégraphiques contemporains. En tant que propriétaire du Théâtre de la Place des Martyrs, la COCOF contribue à son fonctionnement. Elle apporte aussi des aides aux manifestations musicales, à des festivals allant de la musique classique aux cafés-théâtres, en passant par la chanson française (par ex. la Biennale de la Chanson française).
    En matière de défense de la langue française et de la littérature, elle subventionne des organismes de diffusion dont CFC Éditions (librairie Quartiers Latins), la Maison de la Francité ou encore des cercles d’histoire locaux et des associations folkloriques.
    En ce qui concerne les Arts plastiques, elle soutient des organismes de diffusion dont l’Institut pour l’Étude du Langage Plastique (ISELP) qui organise des cours, des conférences et des expositions.

 

 

 
  • En outre, son soutien porte aussi sur diverses initiatives en matière audiovisuelle dont notamment le financement de Télé-Bruxelles. La COCOF organise le Festival du cinéma méditerranéen, participe au réseau d’Action culturelle cinéma, intervient dans le coût de location de certains films et assure un service de prêt de matériel audiovisuel.
    D’autres initiatives visent à promouvoir les activités culturelles réalisées dans le cadre scolaire au travers du programme la “Culture a de la Classe” et les projets d’écoles qui favorisent des partenariats entre les écoles et le monde associatif dans trois directions : la lecture, la culture et l’éducation permanente.